Allemagne : des «amazones» aux commandes de la CDU

le
0
Les 1001 délégués de la CDU vont se réunir en Congrès à partir de mardi à Hanovre, afin de préparer leur parti aux échéances législatives de 2013.

Helmut Kohl, son mentor, a fait entrer celle qu'il surnommait «la gamine» dans sa bergerie. Vingt ans plus tard, sous l'impulsion d'Angela Merkel, les femmes sont fermement installées aux commandes de son parti conservateur jadis dominé par les «machos rhénans», dont le chancelier de la réunification était l'incarnation: des hommes, catholiques et souvent originaires du sud du pays, très à cheval sur les trois K (Küche, Kinder, Kirche), la cuisine, les enfants et l'église où ils voulaient cantonner les femmes.

Douze ans après son accession à la tête de la CDU, la «gamine» d'ex-RDA tient le parti d'une main ferme. Dans les rangs conservateurs, la vieille garde a surnommé Merkel la «Veuve noire». Protestante, sans enfant, divorcée et remariée, elle s'est imposée en éliminant un à un les principaux barons conserv...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant