Allemagne-Croissance au T4, un peu aidée par les réfugiés

le
1
    BERLIN, 11 décembre (Reuters) - L'économie allemande 
continue de croître grâce à la consommation privée, les réfugiés 
apportant une contribution supplémentaire limitée, déclare le 
ministère de l'Economie. 
    Dans son rapport mensuel publié vendredi, le ministère 
observe que l'économie allemande subit malgré tout quelques 
retombées d'une conjoncture économique mondiale déprimée mais 
elle tire parti en revanche d'une hausse des emplois et des 
salaires, de la baisse des prix pétroliers et d'un euro 
affaibli. 
    La construction, surtout résidentielle, augmentera sans 
doute dans les mois qui viennent, tandis que le secteur 
industriel commence à surmonter l'accès de faiblesse subi au 
troisième trimestre.  
    "Globalement, la production économique de l'Allemagne a sans 
doute augmenté au quatrième trimestre", explique le ministère.  
    La croissance de l'Allemagne a été de 0,3% au troisième 
trimestre. 
 
 (Michelle Martin, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jyth01 le vendredi 11 déc 2015 à 09:53

    L'Office allemand des statistiques annonce aujourd'hui que la France a officiellement perdu son titre de 1er partenaire économique de l'Allemagne (au profit des US). C'est la première fois depuis 25 ans que nous nous faisons détrôner. Certes, c'est symbolique, mais à un moment où justement le fameux "couple franco-allemand" aurait sérieusement besoin d'un coup de boost/de raisons de s'unir... pour l'Europe, ça veut dire beaucoup.