Allemagne : Aldi, le discounter qui s'embourgeoise

le
5
Le discounter Aldi tente de séduire les consommateurs par des magasins plus accueillants que ses entrepôts d'autrefois.
Le discounter Aldi tente de séduire les consommateurs par des magasins plus accueillants que ses entrepôts d'autrefois.

Les discounters allemands ne sont plus ce qu'ils étaient. Leurs magasins éclairés par des néons blafards, leurs rayons remplis d'articles laissés dans leurs cartons d'emballage, l'agencement triste comme un jour sans pain et le choix misérable proposé dans les gondoles ne sont plus qu'un mauvais souvenir. Ces distributeurs savent en effet que leurs prix cassés ne sont plus un argument suffisant pour conserver leurs fidèles et séduire de nouveaux clients. Les enseignes traditionnelles proposent toutes aujourd'hui des marques propres aux tarifs sacrifiés. Les rois du discount doivent donc redorer leur image en s'embourgeoisant et en copiant les recettes des supermarchés.

Le quartier ne paie pas de mine, mais la boutique, elle, ne manque pas de cachet. Situé dans une zone commerciale d'Eglharting-Kirchseeon, une commune de 10 000 habitants située à l'est de Munich, cet Aldi de 1 200 mètres carrés affiche sa singularité dès son entrée. Le toit très élevé est soutenu par des poutres de bois brut. L'éclairage indirect est luxueux. Près du distributeur automatique de pain, de viennoiseries et de pizzas individuelles, une vitrine murale réfrigérée propose des snacks pour la pause-déjeuner comme des hamburgers à réchauffer, des saucisses à la sauce curry et des Kinder, le tout arrosé de soda, de bière ou de jus de fruit.

Une stratégie qui inquiète les distributeurs traditionnels

La signalétique est...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gracyr il y a 10 mois

    +1 umrk

  • monjohn il y a 10 mois

    Comme quoi la concurrence a du bon. Prochaine étape: Que les agriculteurs forment des coopératives et vendent directement au public au prix de revient qui leur permettra de vivre correctement. Alors là, on pourra parler de prix vérité...

  • Eledees il y a 10 mois

    Je n'ai jamais eu à contester la qualité des produits Aldi que ce soit en Allemagne ou ailleurs..et l'arrivée de nouveaux produits est une nouvelle que j'approuve volontiers.

  • heimdal il y a 10 mois

    Quand on t'as ponctionné tes prélèvements obligatoires et que tu as payé toutes tes factures ,il te reste à peine de quoi bouffer .C normal que ce modèle cartonne .Il va à l'essentiel et c'est moins cher qu'ailleurs.

  • umrk il y a 10 mois

    encore de la pub pour les boches ...