All-Star Game : Deuxième succès consécutif pour la sélection Française

le
0
All-Star Game : Deuxième succès consécutif pour la sélection Française
All-Star Game : Deuxième succès consécutif pour la sélection Française
Dans un match comme très souvent spectaculaire, la sélection Française s'est imposée dans l'édition 2014 du All-Star Game face à la sélection Etrangère (137-135), disputée au Zénith de Paris. Adrien Moerman a été élu sans grande surprise MVP de la soirée.

Après une présentation des équipes très spectaculaire, avec un écran à 360 degrés pour annoncer chacun des joueurs faisant partie du cinq majeur des sélections, le Zénith de Paris s'est embrasé pour un match qui a été, comme souvent très spectaculaire. Les Etrangers sont le mieux entrés dans la rencontre face à des Français pas en place en défense et pas forcément très précis en attaque. Résultat, quatre points d'avance pour la sélection des meilleurs joueurs étrangers de Pro A (31-35). Sous l'impulsion de Vincent Collet, les Français remettent de l'ordre dans leur jeu dans le deuxième quart-temps pour tourner avec quatre points d'avance (73-69) à la mi-temps, où les joueurs ne sont pas retournés aux vestiaires mais ont pris le temps de profiter d'un concours de dunk de haute volée.

Des Etrangers bien lancés, mais les Français réagissent

Petit à petit, la tension et l'envie de l'emporter a pris le pas sur le spectacle et d'un match exhibition, le All-Star Game 2014 est devenu un vrai match de basket-ball où les deux équipes se rendent coup pour coup. A dix minutes de la fin de la soirée, les deux équipes sont à égalité, avec un score rond (100-100). Dans le dernier quart-temps, ce sont les Etrangers qui prennent un premier avantage avec quatre points d'avance mais dans la dernière minute, les Français reviennent à égalité à six secondes de la fin du match grâce à deux lancers-francs d'Antoine Diot. Mykal Riley tente un drive dans les dernières secondes pour arracher la victoire mais en vain. Pour la deuxième fois de l'histoire du All-Star Game après l'édition 1999, une prolongation a départagé les deux sélections.

Une prolongation qui tourne en faveur des Français

Dès le début de cette prolongation, les Français frappent un grand coup avec un tir à trois points de Leo Westermann, mais les Etrangers reviennent immédiatement grâce à Weems puis Smith. Monstrueux depuis le début de la rencontre, Adrien Moerman remet deux points avant que Kyle Weems ne remette les deux équipes à égalité. Mais les Français appuient copieusement sur le champignon pour prendre six points d'avance grâce à un 9-2 en deux minutes. Mais c'était sans compter sur l'envie des Etrangers qui reviennent à un point à moins de trente secondes de la fin du match grâce à un tir à trois points de Mykal Riley. Néanmoins, deux lancers-francs d'Antoine Diot donnent à nouveau trois points d'avance aux Français à dix secondes de la fin du match. Dans la dernière seconde, Adrien Moerman tente un tir à trois points pour se rapprocher du record de points de Yann Bonato (44 points en 1995) mais il échoue à quatre longueurs avec 40 points. Cela ne change rien et la sélection Française s'impose pour la deuxième année de suite dans le All-Star Game avec deux points d'avance (137-135). Sans grande surprise au vu de sa performance, Adrien Moerman a été élu MVP de la rencontre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant