Alizé Cornet : " J'ai été victime de son talent "

le
0
Alizé Cornet : " J'ai été victime de son talent "
Alizé Cornet : " J'ai été victime de son talent "

Alizé, que s'est-il passé ? Vous perdez contre une joueuse invitée par les organisateurs? Il s'est passé que cette jeune Américaine a été meilleure que moi aujourd'hui. J'ai essayé tout ce que j'ai pu sur le court. Je n'ai pas fait un grand grand match, mais j'ai essayé de faire de mon mieux avec les armes du jour, mais elle a juste mieux joué que moi. Elle a été plus agressive, elle a fait plus de choses sur le terrain. Je pense que c'est une joueuse avec un gros potentiel, elle l'a montré aujourd'hui. Evidemment, je suis très déçue, surtout qu'à la fin ça s'est joué à pas grand-chose. Mais ça me montre encore ce que j'ai à travailler. C'est surtout dur que Roland s'arrête déjà alors que j'avais un super contact avec le public, qui m'a beaucoup aidé aujourd'hui. Mais ça fait partie du jeu, on n'est jamais à l'abri d'une joueuse qui fait un gros match.

Le point positif à retenir, c'est votre combativité? Oui, mais ma combativité, c'est tout ce qui me reste quand ça ne va pas, quand je ne joue pas bien. Ça, on ne me l'enlèvera pas, ça fait partie de mes principales qualités, et c'est la moindre de choses que je peux faire ici à Roland devant mon public. C'est ce que j'ai fait, j'ai failli renverser le match deux fois, la troisième ce n'est pas passé. Elle est vraiment allée chercher son match. J'aurais bien voulu continuer un peu ce Roland-Garros, mais ça fait partie du jeu. Racontez-nous votre folle remontée dans le troisième set ? De 5-1 à 5-4, je joue très bien, je la sens un peu fébrile. J'ai deux deuxièmes balles à jouer dans ce jeu à 5-4, mais je fais deux fautes directes. Elle sert bien, j'ai eu du mal à retourner durant tout le match. Mais ces deux erreurs m'ont coûté très cher, et à ce niveau-là, je n'ai pas le droit, je devais la faire jouer et lui faire montrer ce qu'elle avait dans le ventre à ce moment-là. Je n'ai pas réussi à le faire, c'est mon grand regret de cette fin de match. De toute façon, le match ne s'est pas joué à cet instant précis. J'avais vraiment les clés avant pour mieux jouer et faire la différence. Mais dans le troisième set, je suis partie d'un peu trop loin.

C'est une joueuse au physique particulier? Elle est très étonnante, mais je le savais avant de la jouer. Je ne la connaissais pas sur le terrain, mais elle m'a épaté par sa qualité de jeu. Je me suis dit qu'il fallait la faire courir, la déplacer, mais elle a une grosse lourdeur de balle et ce n'est pas facile de prendre l'avantage dans l'échange. Malgré son gabarit, elle bouge très bien, elle est très puissante. C'est une joueuse étonnante, qui paye pas de mine, mais qui a sorti le match parfait.

Une future n°1 mondiale ? Numéro 1, je ne sais pas. Le niveau est tellement élevé, c'est dur à dire. C'est une joueuse qui va rentrer dans les 100 très rapidement, mais il faudra peut-être qu'elle montre d'autres choses pour aller au plus haut niveau. J'attends de voir ses prochains résultats, mais évidemment, elle a tous les coups du tennis, et aujourd'hui j'a  i été victime de son talent.

Quel bilan tirez-vous de la saison sur terre battue ? Je n'ai pas eu une grosse réussite sur terre battue cette année. Il faut être lucide. Sur dur, mon jeu s'exprime plus facilement. Cette année, je n'ai pas réussi à développer mon meilleur tennis sur terre battue, c'est dommage car c'est une surface qui me tient à c?ur, forcément. C'était ma meilleure surface avant, et c'est là où il y a mon Grand Chelem à la maison. Mais bon, maintenant je vais essayer de me projeter sur la saison sur gazon qui arrive. Mais j'ai des doubles à jouer ici à Roland-Garros et je vais essayer de prendre le plus de plaisir, et continuer à travailler.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant