Alitalia: Air France dément avoir demandé 5000 suppressions de postes

le
0
AIR FRANCE DÉMENT AVOIR DEMANDÉ 5000 SUPPRESSIONS DE POSTES CHEZ ALITALIA
AIR FRANCE DÉMENT AVOIR DEMANDÉ 5000 SUPPRESSIONS DE POSTES CHEZ ALITALIA

PARIS (Reuters) - Air France-KLM a démenti lundi avoir demandé 5.000 suppressions de postes chez Alitalia, comme l'écrit un journal italien.

"Air France-KLM dément avoir demandé 5.000 suppressions de postes chez Alitalia", a déclaré un porte-parole du groupe franco-néerlandais.

Le journal italien Il Sole 24 Ore écrit qu'AF-KLM a imposé des conditions drastiques à son éventuelle participation à l'augmentation de capital d'Alitalia, dont il est le premier actionnaire, notamment la suppression de 5.000 emplois.

Cyril ALtmeyer, Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant