Alimentation : hausses de prix inévitables

le
0
La hausse des matières premières agricoles va être répercutée dès à présent sur les prix alimentaires. La grande distribution parle de hausses moyennes de 2%.

C'était inévitable. La hausse des matières premières agricoles depuis l'été dernier va faire valser les étiquettes dans les rayons. «Il y aura nécessairement une répercussion de l'augmentation des prix des produits agricoles sur les prix alimentaires. Je ne prends personne par surprise, cela fait déjà plusieurs semaines que je le dis», avertit le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, à l'issue d'une table ronde qui a réuni tôt mercredi matin une vingtaine de représentants de la chaîne alimentaire : producteurs, industriels et distributeurs. L'objet de la réunion à laquelle participait aussi le secrétaire d'État à la Consommation, Frédéric Lefebvre, portait sur la répercussion de la hausse des produis agricoles sur tous les maillons de la chaîne. «Notre objectif avec Frédéric Lefebvre est de trouver un juste équilibre entre la nécessaire rémunération des producteurs agricoles et la défense du pouvoir d'achat des consommateurs», poursuit Bruno Le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant