Alibaba cherche des alliés pour racheter Yahoo!

le
0
Jack Ma, le patron du géant chinois de l'Internet, cherche à apaiser les élus américains, qui craignent de voir Yahoo ! passer sous pavillon étranger. Il souhaite s'allier avec des partenaires locaux.

Géant du Net chinois cherche partenaire américain pour racheter Yahoo!. Jack Ma, le patron d'Alibaba, aurait pu rédiger cette annonce, avant de partir à la rencontre d'investisseurs américains, notamment des fonds d'investissement. Une démarche autant financière que politique. Lorsque, début octobre, Jack Ma avait évoqué un possible intérêt pour Yahoo!, il avait déclenché une première levée de boucliers aux États-Unis. Des élus de tous bords avaient manifesté leur inquiétude à l'idée de voir un portail américain passer sous pavillon chinois. En trouvant des alliés locaux, Alibaba ferait taire une partie de ces détracteurs. Le risque est réel de voir les autorités américaines s'emparer du dossier et bloquer les ambitions du géant chinois.

Pourtant, les deux entreprises se connaissent bien. Il y a six ans, Yahoo! a confié ses opérations en Chine à Alibaba Group, lui a versé un milliard de dollars en échange de 40 % du capital du chinois. Depuis, l'amé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant