Ali Larijani réélu à la présidence du Parlement iranien

le
0
    DUBAI, 29 mai (Reuters) - Ali Larijani a été réélu dimanche 
à titre provisoire à la présidence du Parlement iranien, 
rapportent des médias iraniens. 
    Classé comme un conservateur modéré, Larijani a obtenu les 
voix de 173 députés contre 103 pour le réformateur Mohammed Reza 
Aref. Le Parlement compte 290 sièges. 
    Un nouveau scrutin sera organisé dans les prochains jours, 
lorsque l'assemblée, conformément à la Constitution, aura 
approuvé en séance plénière les références des députés. 
    Ancien négociateur de l'Iran sur le nucléaire, allié de 
l'ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême de la révolution 
islamique, Ali Larijani s'est rapproché du pragmatique président 
Hassan Rohani. 
    Il a coopéré étroitement avec son gouvernement pour faire 
adopter par le Parlement l'accord conclu l'été dernier sur le 
programme atomique de l'Iran avec les puissances du P5+1 
(Etats-Unis, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne + 
Allemagne). 
    Le nouveau Parlement iranien compte un nombre accru de 
partisans du président Rohani. Six parlementaires sur dix 
entament par ailleurs leur premier mandat.   
 
 (Bureau de Dubaï; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant