Ali Larayedh, nouveau premier ministre tunisien

le
0
Le président tunisien, Moncef Marzouki, a approuvé la désignation, par le parti Ennahda, d'Ali Larayedh au poste de premier ministre. Il sera officiellement investi ce soir.

La décision n'a pas été très longue à prendre. Après la démission mardi du premier ministre tunisien Hamadi Jebali - qui n'a pas réussi à faire accepter son projet de cabinet d'experts apolitiques -, le président Moncef Marzouki a chargé ce vendredi le ministre de l'Intérieur sortant, Ali Larayedh, de former un gouvernement. «Le président a souhaité du succès à Ali Larayedh à qui il remettra ce soir la lettre de sa désignation officielle», a déclaré le porte-parole de la présidence. Il dispose désormais d'«un délai de 15 jours pour composer son gouvernement et présenter son programme».

Ali Larayedh aura la lourde tâche de faire sortir la Tunisie de la crise politique qu'elle traverse. Le porte-parole du chef de l'Etat a d'ailleurs précisé que ce dernier espère que Larayedh forme un g...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant