Ali Ferzat, caricaturiste aux mains brisées

le
0
Dessinateur mettant en lumière la corruption et les dysfonctionnements du régime d'El-Assad, Ali Ferzat a été retrouvé jeudi passé à tabac.

Ce vendredi, le visage tuméfié du caricaturiste sur son lit d'hôpital s'affiche en une de nombreux quotidiens du Proche-Orient. Le Syrien Ali Ferzat est connu dans le monde arabe pour ses dessins moquant la corruption et l'hypocrisie du régime de Bachar el-Assad. Des caricatures qu'il publie sur son site ou via les réseaux sociaux. Le matin même de son agression, il avait mis en ligne un dessin raillant la justice syrienne. Le dernier dessin mis en ligne par Ali Ferzat. Capture d'écran de son compte Facebook.
Le dernier dessin mis en ligne par Ali Ferzat. Capture d'écran de son compte Facebook.

Très tôt jeudi matin, Ali Ferzat sortait de son atelier pour rejoindre son domicile, à côté de la gare centrale de Damas. C'est là qu'un groupe d'hommes masqués l'a attrapé et emmené de force dans une camionnette pour le tabasser loin des regards, explique la Coordination des comités locaux (LCC), la structure nationale des opposants, dans un communiqué. Ils l'ont ensuite abandonné, gisant dans son sang, au bord la route. Des passants l'ont emmené à l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant