Ali Bongo : "Qu'ils démontrent que je ne suis pas le fils d'Omar Bongo !"

le
0

Le président gabonais Ali Bongo a fait partie, dimanche, des chefs d'État à assister à la marche républicaine. Un signal fort, selon lui, destiné à montrer "qu'aucun État ne va tolérer des agissements de ce genre". Dans cet entretien exclusif accordé à France 24, le président gabonais revient notamment sur les accusations de Pierre Péan, selon lequel Ali Bongo Ondimba ne serait pas gabonais, et sur le scandale de son parc automobile.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant