Algérie, Maroc et Tunisie reconnus comme sûrs par le Bundestag

le
0
    BERLIN, 13 mai (Reuters) - Les députés allemands ont 
approuvé vendredi un projet de loi proposant de classer le 
Maroc, l'Algérie et la Tunisie sur la liste des Etats sûrs afin 
de faciliter l'expulsion de leurs ressortissants déboutés du 
droit d'asile.  
    Le texte, combattu par les Verts, Die Linke (La Gauche) et 
les mouvements de défense des droits de l'homme, a été adopté 
par 424 voix contre 143 et trois abstentions. Il va être 
transmis au Bundesrat, la chambre haute du Parlement allemand.  
    Bärbel Kofler, déléguée du gouvernement fédéral aux droits 
de l'homme et à l'aide humanitaire, a voté contre en raison des 
"atteintes aux droits de l'homme prouvées et documentées" 
commises selon elle dans les pays concernés.  
    Plaidant pour l'adoption du projet, le ministre de 
l'Intérieur Thomas de Maizière a quant à lui souligné que 0,7% 
seulement des demandeurs d'asile venant des trois Etats 
l'avaient obtenu au cours du premier trimestre.  
 
 (James Swaden et Holger Hansen, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant