Algérie, le choix des mots

France 24 le 20/12/2012 à 23:17
0

François Hollande reconnait "les souffrances que la colonisation a infligé au peuple algérien". Une reconnaissance qui n'est qu'une repentance qui ne dit pas son nom pour certains à droite. "C'est historique", explique un algérien. Un autre, accuse la France d'être complice de l'instrumentalisation de l'histoire par le pouvoir algérien.

Réagir 0
A lire aussi

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant