Algérie : la santé de Bouteflika et les tribulations de Nekkaz font le buzz

le
0
Algérie : la santé de Bouteflika et les tribulations de Nekkaz font le buzz
Algérie : la santé de Bouteflika et les tribulations de Nekkaz font le buzz

L'Algérie se réveille chaque jour avec une nouvelle histoire sur la présidentielle du 17 avril, au point de donner le fou rire aux jeunes internautes qui s'en donnent à coeur joie pour moquer cette élection que tout le monde croit jouée d'avance en faveur du président sortant, qui brique un quatrième mandat à 77 ans.

Après le «mauvais» montage de la télévision publique lors d'une réception exceptionnelle de Jean-Marc Ayrault, en décembre dernier, l'ENTV, la télévision publique algérienne, s'est une nouvelle fois illustrée lundi soir lors du journal télévisé. Elle a montré le président Bouteflika presque «en forme» alors qu'il déposait en personne, dans l'après-midi, sa candidature au conseil constitutionnel. «Le Petit journal» de Canal+, qui a révélé cette supercherie, fait le buzz en Algérie.

VIDEO. Quand «Le Petit journal» de Canal+ s'intéresse à Bouteflika.

Le Petit Journal du 04/03 - La candidature de Bouteflika

Une internaute algérienne s'est, elle, attelée à critiquer la version officielle mise en avant par la télé d'Etat, en détaillant avec précision les mauvais plans et les décalages entre le sonore et l'image sur la main du président. Deux plans différents, laissant entendre que cette déclaration de 15 secondes avait enregistrée deux fois, et à des moments différents, explique t-elle en souligant les changements de lumière. Sa démonstration a fait le tour du net. Le chef de l'Etat est affaibli par la maladie et les Algériens le savent. Soit ! Mais certains se demandent pourquoi la télévision d'Etat frise le ridicule avec des montages quasiment amateur.

Mercredi matin, une autre histoire est tombée sur le fil des journaux locaux. C'est celle du candidat franco-Algérien Rachid Nekkaz, originaire de Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne. Nekkaz est connu de ce côté-ci de la Méditerranée pour ses sorties sur le voile -il se propose de payer les amendes de celles qui le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant