Algérie: la présidentielle aura bien lieu au printemps prochain

le
0
Algérie: la présidentielle aura bien lieu au printemps prochain
Algérie: la présidentielle aura bien lieu au printemps prochain

L'Algérie maintient son calendrier initial pour le déroulement de l'élection présidentielle qui aura lieu à la fin de l'actuel mandat du président Abdelaziz Bouteflika. Elle aura donc lieu au printemps 2014, a indiqué dimanche, à Alger, le ministre algérien de la Communication, sans donner de date précise.

«L'élection se tiendra à la fin du mandat présidentiel actuel. Le président Bouteflika a déjà instruit le gouvernement, lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, d'assurer une bonne préparation de cette échéance», a affirmé le ministre lors d'une conférence de presse en compagnie du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Il a assuré que l'élection se déroulera en présence d'observateurs étrangers. «Un dispositif sera mis en place, conformément à la loi en vigueur afin que le scrutin se tienne dans la transparence», a encore dit le ministre algérien de la Communication.

Bouteflika n'a fait aucune déclaration

Cette déclaration intervient au lendemain d'une intervention du puissant parti FLN appelant le président sortant Bouteflika, toujours en convalescence, à briguer un quatrième mandat. Ce dernier, très discret sur la scène politique (hormis les communiqués officiels) depuis son retour en juillet en Algérie après trois mois d'hospitalisation à Paris, vient d'apparaître recevant l'un des plus anciens diplomates algériens, Lakhdar Brahimi, envoyé spécial de l'ONU et de La ligue arabe pour le dossier syrien. L'agence de presse algérienne APS a publié une image du président debout, mais affaibli, lors de la rencontre entre les deux hommes.

L'agence algérienne ne souffle en revanche pas un mot sur l'état de santé du chef de l'Etat algérien, fragilisé depuis le printemps dernier, dans l'hypothèse d'un quatrième mandat. Agé de 76 ans, il est au pouvoir depuis 14 ans. Il n'a encore rien dit de ses intentions pour le prochain scutin. Depuis son retour en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant