Algérie: la fraude, principal adversaire d'Ali Benflis

le
0

Ali Benflis, candidat à l'élection présidentielle algérienne du 17 avril, a déclaré samedi 5 avril à l'AFP que la fraude serait son "principal adversaire", alors que le président sortant Abdelaziz Bouteflika est donné favori en dépit de ses problèmes de santé. Durée: 01:01

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant