Algérie : l'opposition appelle à manifester tous les samedis

le
0
Au lendemain d'une manifestation sévèrement encadrée à Alger, la Coordination nationale pour le changement et la démocratie compte organiser un nouveau rassemblement le 19 février dans la capitale.

L'opposition algérienne ne baisse pas les bras. Malgré le sévère encadrement policier de la manifestation de samedi, à Alger, la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) a décidé dimanche d'organiser une nouvelle marche le 19 février. De son côté, le parti d'opposition du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a renchéri en appelant à manifester tous les samedi, «jusqu'à ce que le régime tombe».

La CNDC était à l'origine de première marche samedi à Alger qui a été empêchée par un important dispositif estimé à quelque 30.000 policiers qui ont procédé à des interpellations -14 selon le ministère de l'Intérieur, 300 selon l'opposition-. Mais plusieurs centaines de manifestants avaient néanmoins bloqué la Place du 1er mai pendant plusieurs heures. Un rassemblement de très courte durée s'était également tenu à Oran, la grande ville de l'ouest algérien, où une trentaine de participants ont aussi été interpellé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant