Algérie-Ahmed Ouyahia, un fidèle de Bouteflika, à la tête du RND

le , mis à jour à 18:08
0

ALGER, 10 juin (Reuters) - Le directeur de cabinet du président algérien Abdelaziz Bouteflika, Ahmed Ouyahia, a été élu mercredi secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), ce qui confirme son statut de successeur potentiel du chef de l'Etat, dont il est un fidèle. Ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui aura 63 ans le mois prochain, a déjà dirigé le RND pendant quatorze ans, entre décembre 1998 et janvier 2013. Le RND fait partie de la coalition au pouvoir avec le Front de libération nationale (FLN). "Ouyahia est un homme d'Etat, il pourrait devenir le prochain président de l'Algérie", a déclaré à Reuters le politologue Farid Ferrahi. "Mais la liste est ouverte à d'autres candidats", a-t-il ajouté. Sur cette liste, selon des analystes, figure également le Premier ministre Abdelmalek Sellal, qui vient de rejoindre le FLN. C'est lui aussi un proche du président Bouteflika, ayant été trois fois son directeur de campagne. Un autre candidat potentiel est l'ancien émissaire de l'Onu Lakhdar Brahimi. Abdelaziz Bouteflika, 78 ans, a été victime en avril 2013 d'un accident vasculaire cérébral qui a nécessité trois mois d'hospitalisation à Paris. Il a été reconduit en avril 2014 à la tête de l'Algérie pour un quatrième mandat de cinq ans, avec plus de 80% des voix. (Lamine Chikhi; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant