Alexis Tsipras confiant sur les chances d'un accord "historique"

le
3

ATHÈNES, 20 février (Reuters) - Le Premier ministre grec a déclaré à Reuters vendredi qu'il était "certain" que la demande de son gouvernement d'une prolongation de six mois de l'accord de prêt à la Grèce serait acceptée en dépit des objections de Berlin, appelant à une "décision politique historique" pour conclure un accord. "La Grèce a fait tout ce qui était possible pour que nous parvenions à une solution mutuellement bénéfique, fondée sur le principe d'un double respect: respect du principe des règles de l'UE comme des résultats électoraux des Etats membres", a dit Alexis Tsipras dans un déclaration écrite faite à Reuters. "Je suis certain que la lettre grecque en vue d'une prolongation de six mois de l'accord de prêt, avec les conditions qui l'accompagnent, sera acceptée. Voici arrivé le moment d'une décision politique historique pour l'avenir de l'Europe." Les ministres des Finances de la zone euro tenteront encore ce vendredi de parvenir à un compromis avec la Grèce sur la situation de sa dette mais il faudra peut-être un sommet d'urgence dans la semaine à venir, Athènes et Berlin semblant camper sur leurs positions même si leurs discours respectifs semblent s'être quelque peu adoucis. ID:nL5N0VU1O8 (Renee Maltezou, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodan3 le vendredi 20 fév 2015 à 13:55

    respectable ?? alors qu'une partie des engagements n'ont pas été respectés !!

  • rodan3 le vendredi 20 fév 2015 à 13:55

    respectable ?? alors qu'une partie des engagements n'ont pas été respectés !!

  • oban07 le vendredi 20 fév 2015 à 13:44

    y a que la grèce en europe !.....

Partenaires Taux