Alexis Pinturault a revu ses objectifs après sa blessure, mais veut briller aux Mondiaux

le
0
Alexis Pinturault a revu ses objectifs après sa blessure, mais veut briller aux Mondiaux
Alexis Pinturault a revu ses objectifs après sa blessure, mais veut briller aux Mondiaux

Alexis Pinturault, continuerez-vous à jouer au tennis à l?intersaison ?
Quand j?y jouerai, je le ferai peut-être un peu plus tranquillement? On faisait du tennis dans le cadre de la préparation physique, ça arrive à ce moment-là, ce sont des choses qui arrivent.

Quel bilan tirez-vous de la saison dernière ? A 21 ans, vous avez vraiment explosé au plus haut niveau?
Pour moi, ça fait partie de l?évolution de la chose. Tout s?est très bien passé. Je me sens de mieux en mieux dans cet univers de la Coupe du monde. J?ai saisi les opportunités.

Il va désormais falloir confirmer. Avez-vous plus de pression sur les épaules ?
Non, je ne pense pas. Les skieurs vont peut-être un plus m?attendre. Mais de toute façon, comme je me suis blessé, ça m?enlève aussi beaucoup de pression. Tout skieur est forcément déjà passé par une blessure et sait que ça se passe plus ou moins bien au retour.

N?êtes-vous pas inquiet que la belle dynamique se soit cassée avec cette blessure ?
Pas du tout. Je prends l?exemple de Jean-Baptiste (Grange). Sa blessure (au genou) ne l?a pas empêché de revenir encore plus fort et de devenir champion du monde. Donc je ne pense pas qu ce soit un frein, et ça peut même me servir.

Est-ce une fierté d?avoir fini la saison meilleur Français ?
C?est quand même quelque chose. J?en suis content, mais l?objectif ce n?est pas de terminer meilleur Français mais être le meilleur au général. Là, je ne sais pas trop à cause de ma blessure, mais d?ici quelques années, l?objectif, ce sera ça.

Alors cette saison, quels sont les objectifs ?
J?en avais mais j?ai dû les revoir à cause de la blessure. J?avais des objectifs de globe, en géant, mais quand tu manques une ou deux courses au début de saison (ndlr : il a manqué l?épreuve de Sölden il y a deux semaines), c?est tout de suite un peu plus compliqué. Ça fait 100 ou 200 points de moins alors qu?il n?y a que huit géants cette saison. Je vais donner le meilleur de moi-même pour aller chercher des victoires, des podiums, et continuer sur ma dynamique de la saison dernière, et surtout réaliser de beaux championnats du monde.

La piste de Schladming, où se dérouleront les Mondiaux en février, vous convient-elle ?
Oui, j?y ai déjà réalisé de belles choses. C?est là que se déroulaient les finales de Coupe du monde cette année. J?ai déjà fait un podium en Super-G, une quatrième place en géant. Que des points positifs qui, j?espère, me serviront le jour de l?événement.

Les Mondiaux sont-ils plus importants pour vous que la Coupe du monde cette saison ?
Vu ma blessure, oui. En plus, en février, je devrais être au top de ma forme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant