Alexandre Piel - J'ai fait du porte-à-porte avec Mister Univers

le
0
Alexandre Piel a raflé tous les concours de bodybuilding en 2013.
Alexandre Piel a raflé tous les concours de bodybuilding en 2013.

Vendredi après midi, il pleut des chats et des chiens à Caudebec-lès-Elbeuf, ville de Seine-Maritime de 10 000 habitants, faite de pavillons en briques rouges, de maisons abandonnées, de ronds-points neufs et de trottoirs défoncés. Pas un temps à mettre un militant dehors. Pas de quoi dissuader Laurent Bonnaterre, candidat socialiste à la mairie et son Mister Univers de colistier, Alexandre Piel, de partir à la rencontre des électeurs.Rendez-vous est donné à la permanence du candidat. Sur les murs, des articles de presse à la gloire du champion et des affiches de campagne sans logo du PS. "Mon opposant se charge suffisamment de rappeler mon étiquette politique", précise le candidat, plus soucieux de mettre en avant son Monsieur Muscle que son appartenance au parti de la rose. Arrivé avec "seulement" quelque minutes de retard, le champion de France, du monde et même de l'univers (toutes catégories confondues chaque fois) n'a rien d'un ogre mangeur d'enfants. Long manteau noir, lunettes noire rectangulaires posées sur son regard bienveillant, collier de barbe à la Matt Pokora (de la grande époque), celui qui travaille comme agent de voirie à Saint-Étienne-du-Rouvray, une commune voisine, n'est pas du genre à rouler des mécaniques. "On m'appelle l'illusionniste""Dans le milieu du culturisme, on m'appelle l'illusionniste. Parce que personne ne fait pas attention à moi quand je suis habillé. Mais je rafle tous les titres quand j'enlève mes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant