Alexandre Lacazette espère être lancé

le
0
Alexandre Lacazette espère être lancé
Alexandre Lacazette espère être lancé

Buteur samedi face à Reims (1-0, 9eme journée de Ligue 1), Alexandre Lacazette se montre soulagé après sa première réalisation de la saison dans le jeu. Et l'attaquant lyonnais revient aussi sur sa non-convocation chez les Bleus.

Alexandre Lacazette, que vous inspire cette victoire et ce but contre Reims ?
Il y a du soulagement. J’ai pu aider l’équipe à gagner et j’ai apporté ce que je savais faire. C’était un peu pesant. Il y a eu des prestations pas à la hauteur de ce que j’attendais. Ça va me faire grandir. Ça fait du bien d’être soutenu par le public. Ça m’a aidé à ne pas trop cogiter.

Racontez-nous ce penalty manqué et ce but inscrit dans la foulée…
J’étais persuadé que j’allais marquer sur le penalty. Il y avait peut-être trop de conviction. Si j’ai le même la saison passée, ça aurait tapé la barre et ça serait rentré. Tout me réussissait et cette saison, c’est différent. Ça va revenir… Là, je le tire avec beaucoup d’envie. Malheureusement, le ballon part sur la barre et je ne peux pas le retoucher derrière. J’ai commencé à cogiter, à me dire : « ce n’est pas possible, qu’est-ce qui se passe ? » Et puis, derrière, j’ai une occase et là, c’est la délivrance.

Avez-vous douté ?
Dans ma tête, je me demande pourquoi ça ne veut pas rentrer. Je me suis posé des questions, mais il ne fallait pas lâcher. Il y a beaucoup de joie. Tous les joueurs viennent me féliciter. Ce but m’avait vraiment fait du bien. Je percutais moins dans les matchs précédents. Il y avait une certaine pression sur moi. Les adversaires me connaissent. Il y a beaucoup de choses de différentes. Ça va me faire grandir. J’espère que ça va déclencher ma saison pour les buts et les passes décisives. Moi, mon rôle, c’est de marquer. Alors quand c’est le cas, que j’aide l’équipe à gagner, je suis heureux. J’espère que c’est de bon augure pour la suite.

Peut-on parler d’un déclic ?
Je l’espère. Ce qui est sûr, c’est que ça va me permettre de passer quinze jours libéré.

Justement, vous n’avez pas été retenu pour le prochain rassemblement des Bleus…
Ce sont les choix du sélectionneur, il faut respecter. A moi de travailler pour être présent la prochaine fois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant