Alexandre Flanquart : " Pas de raison de se mettre plus de pression que d'habitude "

le
0
Alexandre Flanquart : " Pas de raison de se mettre plus de pression que d'habitude "
Alexandre Flanquart : " Pas de raison de se mettre plus de pression que d'habitude "

A bientôt 26 ans, le deuxième ligne Alexandre Flanquart va disputer la première Coupe du monde de sa carrière. Mais le Parisien ne veut pas se mettre plus de pression que cela.

Alexandre Flanquart, l’échéance approche...
Ça se rapproche, il y a de plus en plus de monde et l’engouement commence, dont ça fait plaisir de voir tout ça, mais ça fait aussi monter la pression. On arrive encore un peu à faire abstraction, mais au fil des jours et des entraînements, on sent que ça se rapproche et que l’échéance arrive.

Vous ressentez la pression de disputer votre première Coupe du monde ?
On verra vraiment quand le match va se rapprocher, mais on a l’habitude, on joue de grandes compétitions toutes les semaines. C’est encore un cran au-dessus, mais il n’y a pas de raison de se mettre plus de pression que d’habitude.

Avez-vous une idée du XV de départ ?
On attend d’être fixé, on a forcément des petites pistes. On a hâte de savoir.

L’Italie sera privée de Sergio Parisse, ça change quelque chose ?
Forcément, ça change quelque chose pour eux de perdre leur capitaine et leur leader. Ce n’est pas la même équipe quand Sergio est absent. Nous, on reste focalisé sur tout ce qu’on a mis en place et tout ce qu’on a prévu.

La France avait battu l’Italie 29-0 à Rome lors du dernier Tournoi, c’est un avantage ?
Ils vont être revanchards, ça va être leur gros match de la compétition certainement. Ça va être très dur, mais c’est sûr qu’avoir fait ce match en Italie, ça va être plus facile à aborder.

Et votre gros match à vous, ce n’est pas l’Italie ?
On espère que ça sera l’Irlande. Si on fait un gros match contre l’Italie, ça sera plus simple pour la suite, et le gros challenge sera l’Irlande. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant