Alessandrini n'oublie pas l'équipe de France et l'OM

le
0
Alessandrini n'oublie pas l'équipe de France et l'OM
Alessandrini n'oublie pas l'équipe de France et l'OM

Fin janvier 2013, Romain Alessandrini tire profit de ses bonnes performances à Rennes et est appelé pour la première fois en équipe de France pour un match amical face à l'Allemagne. Il ne prend pas part à cette rencontre et se blesse gravement au genou droit deux semaines plus tard. Depuis, il n'a pas encore eu l'occasion de retrouver le groupe France alors que la Coupe du Monde au Brésil se profile. Invité du Canal Football Club ce dimanche, le milieu offensif rennais a avoué ne pas avoir tiré un trait sur les Bleus : « J'ai un grand regret c'est de ne pas avoir regoûté à la sélection. Sans cette blessure, j'aurai continué à jouer, à marquer. Qui sait pour la Coupe du Monde ? » Mais il ne se fait pas beaucoup d'illusions pour l'été prochain et préfère se concentrer sur la récupération de toutes ses facultés : « On n'en est pas là, mais j'essaie de revenir à mon meilleur niveau. Ça va être dur, il y a des joueurs confirmés et des jeunes qui ont pris un peu d'avance. J'essaie de bosser. » Néanmoins, il assure être capable d'être utile aux Bleus : « Je pense que je peux apporter autre chose à cette équipe, un peu plus de profondeur, des centres parce qu'il y a beaucoup de joueurs très forts dans la percussion balle au pied. Pour le Brésil, ça va être dur, mais l'espoir fait vivre. »

« Pour un Marseillais, l'OM reste un rêve »

Plus que celui des Bleus, c'est le maillot de l'OM que le natif de Marseille espère porter un jour. Son transfert dans la cité phocéenne avait failli se faire l'été dernier mais les dirigeants rennais n'avaient pas ouvert la porte. Romain Alessandrini concède vouloir rejoindre Marseille, mais son contrat à Rennes l'en empêche : « C'est un rêve pour tout joueur de jouer dans des grands clubs, et pour un Marseillais, l'OM reste un rêve, mais comme vous le savez je suis sous contrat avec le Stade Rennais. » En attendant un tel transfert, il reste en Bretagne où il espère que la saison 2014-2015 sera bien différente de l'actuelle : « Il y a eu pas mal de changements au Stade Rennais, le staff, les joueurs? Ça ira peut être mieux la saison prochaine. » Certains ont pensé que l'intéressé assure le contraire : « Je ne fais pas la tête. Je ne suis pas joyeux, c'est vrai. Dans le football il y a des hauts et des bas, mais je donne tout, je ne suis pas un tricheur. Depuis le début je me suis entraîné tous les jours, je donne le maximum quand j'entre sur le terrain. » Enfin, l'ancien de Clermont a assuré qu'il allait se donner à fond pour Rennes tant qu'il y sera, et ce, même s'il a perdu de sa superbe. « Mon image a sans doute été un peu ternie, mais je ne regrette rien, conclut-il. C'est du passé, j'ai envie de tourner la page et me concentrer sur le terrain. J'ai encore deux ans de contrat, mon but est d'aider l'équipe à se maintenir en Ligue 1. Il faut mettre le bleu de chauffe et aller au combat. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant