Alerte enlèvement pour un garçon de neuf ans en Saône-et-Loire

le
1
Deux photographies délivrées par la gendarmerie nationale le 19 août 2016 montrent le portrait de Nathael 9 ans, enlevé par son père à Romenay.
Deux photographies délivrées par la gendarmerie nationale le 19 août 2016 montrent le portrait de Nathael 9 ans, enlevé par son père à Romenay.

Nathael est de type européen, mesure 1,25 mètre. Il est de corpulence mince, a les cheveux clairs et les yeux noisette. Il a été enlevé par son père.

Le dispositif « Alerte enlèvement » a été déclenché vendredi 19 août pour retrouver un garçon de 9 ans. L’enfant a été enlevé dans la nuit de jeudi à vendredi entre minuit et 4 heures « par son père » à Romenay en Saône-et-Loire, a précisé la gendarmerie.

Nathael est de type européen, mesure 1,25 mètre. Il est de corpulence mince, a les cheveux clairs et les yeux noisette. Il est vêtu d’un bas de pyjama et d’un tricot. Il est accompagné de son père, âgé de 48 ans. Celui-ci est de type européen, a les cheveux longs, poivre et sel. Il est vêtu d’une paire de jeans et d’une chemisette à carreaux. Il circule à bord d’une Citroën Xantia immatriculée 6696 YB 71.

L’alerte précise que le suspect est susceptible de se rendre dans le sud de la France. Comme le stipule le communiqué :

« Si vous localisez l’enfant ou son père, n’intervenez pas vous-même. Appelez immédiatement le 0800 36 32 68 ou envoyez un courriel à alerte-enlevement@gendarmerie.interieur.gouv.fr » Le maire de Romenay, petite commune rurale de la Bresse Bourguignonne, Didier Gerolt, a assuré ne pas connaître la famille de cet enfant. Selon l’élu, le garçonnet n’était pas scolarisé dans la ville et était vraisemblablement en vacances chez des proches. Selon l’adjoint au maire de Romenay, Roger Donguy, le vice-procureur de la République de Mâcon donnera une conférence de presse samedi dans la matinée.

Plusieurs critères Le plan « Alerte enlèvement » mis en place en France en février 2006 est un dispositif d’alerte m...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dbourge4 il y a 4 mois

    On blâme les pères qui sont obligés de recourir à de tels enlèvements mais les médias oublient d'enquêter sur l'historique qui a pu conduire un père divorce à de tels actes.Lors des divorces, les juges d'affaires familiaux détruisent les pères économiquement et moralement Après la mère peut prétendre que le père ne peut avoir la garde de ses enfants. Honte à tous ces juges d'affaires familiaux qui davantage la préoccupation de régler e leur aversion à la genre masculine que de se soucier de