Alerte aux feux d'artifice dangereux

le
0
Selon nos informations, les douanes ont saisi quelque 132.540 engins explosifs dangereux à l'approche des festivités du 14 juillet.

Pétards aux mèches défectueuses, chandelles romaines qui explosent prématurément, bombes d'artifices qui percent les tympans, crèvent les yeux et déchirent les chairs... À l'approche des festivités du 14 Juillet, les Douanes orchestrent dans la plus grande discrétion une série d'opérations coups de poing d'une ampleur inégalée pour retirer du circuit des engins d'artifices susceptibles de provoquer d'irréparables séquelles.

Dimanche dernier encore, un homme de 21 ans a eu un doigt sectionné en manipulant un pétard de type mortier dans une rue du XIIIe arrondissement, à Paris. L'amputation de sa main droite a été sérieusement envisagée. En avril, c'est un nourrisson de huit mois qui a été grièvement brûlé au visage par un engin de type «volcan» à Rive-de-Gie, dans la Loire.

500 euros la pièce

En deux mois de campagne menée à Périgueux, Avignon ou encore à la Roche-sur-Yon, les douaniers, agissant pour la première fois avec des experts du ministère...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant