Alep-Moscou accepte une trêve humanitaire de 48h, dit Mistura

le
0
    GENEVE, 25 août (Reuters) - La Russie a approuvé la mise en 
place d'une pause de 48 heures dans les combats à Alep, dans le 
nord de la Syrie, pour permettre l'acheminement des convois 
humanitaires, a annoncé jeudi l'émissaire des Nations unies pour 
la Syrie, Staffan de Mistura.  
    "Nous restons concentrés sur la poursuite de notre ligne, 
nous voulons une pause de 48 heures. La fédération de Russie a 
répondu 'oui', nous attendrons que les autres fassent de même", 
a-t-il déclaré devant des journalistes. 
    "Mais nous sommes prêts, les camions sont prêts et peuvent 
partir à tout moment, dès que nous aurons ce feu vert", a-t-il 
ajouté. 
    Le plan d'aide des Nations unies pour Alep consiste 
notamment à envoyer simultanément de la nourriture dans les 
quartiers est d'Alep, contrôlés par les rebelles, et ceux du 
gouvernement, dans l'ouest.  
    Il prévoit également de réparer le système électrique du sud 
de la ville, qui alimente les stations de pompage d'eau servant 
1,8 million de personnes, selon Jan Egeland, qui dirige toutes 
les semaines à Genève le groupe de travail pour l'aide 
humanitaire. 
 
 (Stéphanie Nebehay, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant