Alep-Les rebelles bombardent un hôpital, des dizaines de victimes

le
0
    BEYROUTH, 3 mai (Reuters) - Des roquettes tirées par les 
rebelles syriens sur un hôpital dans une zone d'Alep tenue par 
les forces gouvernementales ont fait plusieurs dizaines de morts 
et de blessés, rapportent la télévision d'Etat et l'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH) mardi. 
    "Des (dizaines) de martyrs et de blessés par des tirs de 
roquettes des teroristes à l'hôpital Al Dabit", indique un 
bulletin d'information sur la télévision locale. L'OSDH ajoute 
que les dégâts subis par le bâtiment sont imporants. 
    Peu de temps avant cet incident, le vice-ministre russe des 
Affaires étrangères s'était voulu rassurant en affirmant que 
"tout allait bien se passer" en Syrie. 
    Guennadi Gatilov s'exprimait avant la rencontre entre le 
ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et 
l'émissaire de l'Onu, Staffan de Mistura, à Moscou. 
    Le chef de la diplomatie russe a affirmé à son interlocuteur 
que Moscou travaillait à une résolution de la crise syrienne. 
 
 (Lisa Barrington  et Tom Perry; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant