Alcoa ralentit la production de ses fonderies européennes trop coûteuses

le
0
Le producteur d'aluminium, Alcoa, poursuit son objectif de diminution de 12% de sa capacité globale de fonderie. Après avoir annoncé la semaine dernière la fermeture de son usine du Tenessee il a rendu officiel, le 9 janvier, le ralentissement de la production de trois autres fonderies. Ces nouvelles décisions permettront de réduire de 240.000 tonnes (5%) la capacité globale d'Alcoa.

La Coruna et Aviles en Espagne subiront une diminution partielle et temporaire de leurs productions tandis que l'usine de Portovesme en Italie sera totalement fermée. Ces mesures entraîneront le licenciement d'au moins 1.500 personnes. L'Union italienne du travail, syndicat italien réunissant 2,2 millions de travailleurs, a immédiatement réagi et tente, depuis le 11 janvier, de trouver une solution avec Alcoa afin qu'il maintienne sa production en Sardaigne.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant