Alcatel-Lucent : un pas de plus vers le rapprochement avec Nokia

le
0
Le futur Alcatel-Nokia prévoit de se recentrer sur l'internet haut débit, le routage IP, les cœurs de réseau, les services et les applications cloud. (DR)
Le futur Alcatel-Nokia prévoit de se recentrer sur l'internet haut débit, le routage IP, les cœurs de réseau, les services et les applications cloud. (DR)

Le dépôt, le 18 août, du projet d’acquisition d’Alcatel Lucent à la Securities and Exchange Commission (SEC) constitue un pas de plus dans la marche vers l’intégration de l’équipementier télécoms franco-américain au sein du finlandais Nokia. Comme annoncé le 15 avril dernier, Nokia projette de se porter acquéreur de l’ensemble des titres Alcatel-Lucent via un échange de titres cotés en France et aux Etats-Unis.

En France, l’Autorité des marchés financiers (AMF) devrait, elle aussi, bientôt recevoir une documentation similaire pour examen.

Bloc "A lire aussi"

Le projet d’acquisition est aussi en attente des feux verts de régulateurs dans d’autres pays.

Les actionnaires de Nokia doivent aussi donner leur accord, Nokia ne détenant que 50% des actions Alcatel-Lucent.

L’opération a reçu, le 24 juillet dernier, l’aval de la Commission européenne, qui n’y voit pas d’entrave à la libre concurrence.

L’échange porte sur 0,55 d’action Nokia pour une action Alcatel-Lucent. A l’issue de l’opération, Nokia, déjà coté sur le Nasdaq Helsinki et le New York Stock Exchange (NYSE) sous forme de certificats ADR, demandera à être coté sur Euronext Paris.

Le succès de la fusion

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant