Alcatel-Lucent sous la pression des fonds d'arbitrage

le
0
Alcatel-Lucent sous la pression des fonds d'arbitrage
Alcatel-Lucent sous la pression des fonds d'arbitrage
(lerevenu.com) - C'est pain béni pour les fonds d'arbitrage qui s'en donnent à c?ur à joie. Le britannique Marshall Wace a ainsi allégé sa position « vendeur » représentant 0,96% du capital d'Alcatel-Lucent à 0,82%, le 6 novembre, selon la déclaration faite à l'AMF. Un vendeur à découvert parie sur la baisse du cours d'une action : il vend à terme des titres qu'il ne possède pas mais qu'il rachètera moins cher juste avant de les céder, en fin de mois boursier. Le montant de prêts-emprunts de titres Alcatel-Lucent, signe du grand intérêt des spéculateurs, représente 16% du capital de l'équipementier télécom, alors que la moyenne est, selon Markit, d'environ 2,5% du capital des sociétés du SBF 120.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant