Alcatel-Lucent résiste au T1, défend le deal avec Nokia

le , mis à jour à 09:11
0

* C.A. du T1 en hausse de 9% à 3,23 mds * Marge brute en amélioration de 230 pdb à 34,6% * Perte nette part du groupe de 72 mlns au T1 * Réaffirme son objectif d'être free cash flow positif en 2015 * Aucune raison de changer les termes de l'offre de Nokia-DG (Actualisé avec déclarations supplémentaires) par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud PARIS, 7 mai (Reuters) - Alcatel-Lucent ALUA.PA , qui est en voie d'être racheté par son concurrent Nokia NOK1V.HE , a sensiblement amélioré sa marge au premier trimestre en dépit d'un recul des investissements aux Etats-Unis, son premier marché, et au Japon. La forte demande pour ses produits de nouvelle génération comme les routeurs internet ainsi qu'une proportion supérieure à la normale de ventes de logiciels ont permis à l'équipementier télécoms de tirer son épingle du jeu dans un contexte difficile qui a vu ses concurrents trébucher. Le numéro un mondial Ericsson ERICb.ST de même que Nokia ont été lourdement sanctionnés en Bourse après des contre-performances au premier trimestre. ID:nL5N0XK12D et ID:nL5N0XR2EP Certains analystes estiment qu'une forte divergence des performances des deux futurs mariés pourraient remettre en question les modalités de l'offre de rachat toute en titres de Nokia, qui valorise Alcatel-Lucent à 15,6 milliards d'euros. Le directeur général d'Alcatel-Lucent Michel Combes a toutefois balayé cette idée en faisant valoir que les deux sociétés avaient confirmé leurs objectifs annuels. "L'accord Nokia-Alcatel-Lucent est une opération stratégique qui ne dépend pas de performances isolées sur un trimestre", a-t-il expliqué à des journalistes. "Il n'y a aucune raison à un quelconque changement". RALENTISSEMENT CONJONCTUREL Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe franco-américain a progressé de 9% en données publiées pour s'établir à 3,23 milliards d'euros (-4% à changes constants), contre 3,02 milliards attendus par le marché, selon un consensus de la société cité par des analystes. La société a basculé dans le rouge en début d'année en accusant une perte nette part du groupe de 72 millions d'euros. Sa marge brute s'est cependant améliorée de 230 points de base pour ressortir à 34,6% tandis que son résultat d'exploitation s'est établi à 82 millions, à comparer à 33 millions lors de la période correspondante l'an dernier et à 79 millions attendus par les analystes financiers. "Cela a été un solide trimestre même s'il n'a pas été facile", a déclaré Michel Combes, qui a réaffirmé l'objectif de la société de dégager un flux de trésorerie libre positif en 2015. Le groupe a souligné que le ralentissement observé aux Etats-Unis où Alcatel-Lucent dégage près de la moitié de ses revenus était conjoncturel, tablant sur des investissements plus importants au cours de la deuxième partie de l'année. Le titre Alcatel-Lucent a clôturé mercredi en hausse de 3,58% à 3,21 euros, donnant une capitalisation boursière de 9 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche une hausse de 8%. Le communiqué : http://bit.ly/1bzNyjZ (Edité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant