Alcatel : la rentabilité déçoit

le
0
L'équipementier télécoms a pourtant publié un chiffre d'affaires en hausse et supérieur aux attentes des analystes. Le groupe a aussi remporté un contrat de 4 milliards de dollars avec l'américain Verizon et trois contrats avec la Chine, pour 1,1 milliard. L'action perd près de 8% à la clôture de la Bourse de Paris.

Alcatel-Lucent publie des résultats mitigés. Après neuf trimestres consécutifs de repli, les ventes du groupe franco-américain repartent à la hausse et sont supérieures aux attentes au troisième trimestre. Toutefois le résultat d'exploitation ajusté et la marge opérationnelle sont en dessous des espérances.

La marge brute recule de 33,8% contre 36,1% au deuxième trimestre. Le résultat d'exploitation corrigé ressort ainsi en deçà des attentes à 61 millions d'euros contre 92 millions d'euros attendu par les analystes de Natixis. Alcatel-Lucent publie en outre une dette nette de 190 millions d'euros contre une trésorerie nette de 107 millions d'euros au deuxième trimestre en raison des coûts de restructuration.

En revanche, le chiffre d'affaires du groupe progresse, sur la période, de 10,5% à 4,1 milliards d'euros contre moins de 4 milliards attendu par les analystes «grâce, comme attendu, à une bonne performance aux États-Unis mais aussi à une reprise signific

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant