Alcatel engage les discussions pour son plan de restructuration

le
0
L'équipementier télécom français engage le volet social de son plan de transformation «Shift». Son concurrent Nokia pourrait être intéressé par ses activités mobiles.

Le groupe français de télécoms vient de lancer les discussions avec les syndicats pour son «plan Shift». Annoncé en juin par Michel Combes, le nouveau directeur général d'Alcatel-Lucent, ce «plan Shift» vise à économiser un milliard d'euros supplémentaires sur les coûts et à céder pour un milliard d'euros d'actifs dans les trois ans. Des «décisions difficiles» seront annoncées a indiqué le patron du groupe sur BFM. Elles seront rendues publiques début octobre.

En attendant, vendredi matin, à Villarceaux, la direction d'Alcatel-Lucent a réuni l'ensemble des syndicats du groupe en vue «de lancer un accord de méthode pour la mise en place de la restructuration», précise un représentant syndical. La direction confirme au Figaro avoir proposé aux syndicats «un calendrier de négociations ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant