Albioma : le Brésil c'est maintenant

le
0
Albioma : le Brésil c'est maintenant
Albioma : le Brésil c'est maintenant

(lerevenu.com) - Le bouchon a sauté. Enfin. Il n'y avait plus de vendeurs ce matin dans le carnet d'ordre de l'action après la publication des résultats annuels canons. Les acheteurs ont fait monter la cote jusqu'à 19,50 euros pour trouver les premiers titres disponibles.

Certes le chiffre d'affaires 2013 ressort en baisse de 2,5%, à 364.3 millions d'euros. Mais l'excédent brut d'exploitation s'élève à 133,6 millions d'euros, en croissance de 11%. Une performance nettement au-dessus des anticipations des analystes qui visaient 128 millions d'euros. A noter cependant que le groupe a bénéficié au premier semestre d'éléments non récurrents. Ajusté de ces effets favorables, l'excédent brut d'exploitation progresse de 3% seulement.

Le bénéfice net grimpe de 33% en facial et de 7% à données comparables. Ce qui constitue une excellente performance.

Parmi ces éléments exceptionnels, la cession des activités éoliennes contribue aux bénéfices mais cette opération est aussi venue alimenter le flux de trésorerie pour un montant de 18 millions d'euros. Au final, la trésorerie du groupe augmente de 26 millions d'euros, portée aussi par la performance opérationnelle.

La dette nette recule à 414 millions d'euros. Elle représente 3,1 fois l'excédent brut d'exploitation contre un multiple de 4,1 à fin 2012.

Confiants, les dirigeants ont proposé un dividende de 0,60 euro. Pour une action à 20 euros, le rendement ressort à 3%.

Très

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant