Alberto Contador fait son retour après six mois de suspension

le
0
Alberto Contador fait son retour après six mois de suspension
Alberto Contador fait son retour après six mois de suspension

« El Pistolero » est prêt à dégainer de nouveau ! Un peu plus de six mois après avoir terminé deuxième du Tour de San Luis, Alberto Contador est autorisé à reprendre la compétition, et il le fera ce lundi, lors de l?Eneco Tour (Tour du Bénélux). L?Espagnol de 29 ans avait été suspendu pour dopage le 6 février dernier par le Tribunal arbitral du sport, suite à son contrôle positif au clembutérol sur le Tour de France 2010. Blanchi un premier temps par sa Fédération en 2011, Contador n?est pas parvenu à passer entre les mailles du filet du TAS, qui l?a déchu de ses titres sur le Tour de France 2010 et le Giro 2011, et suspendu deux ans rétroactivement, ce qui l?autorise donc à recourir ce lundi. Pour sa plus grande joie.

« Je ne sais pas si soulagement est le bon mot, mais j?ai hâte de retrouver la compétition car c?est ce que j?aime faire. Les deux dernières années ont été très dures, car tout a été dit sur moi, sans limite. Heureusement, j?avais ma famille et mes amis. Grâce à eux, je n?ai pas eu besoin de demander de l?aide à un professionnel. Ils m?ont donné du courage. Aujourd?hui est un jour important et je suis heureux de revenir. Je vais officiellement faire partie de l?équipe Team Saxo Bank-Tinkoff Bank sur l?Eneco Tour. Il n?y avait pas de meilleur endroit pour cela », a-t-il déclaré en conférence presse en marge de la compétition, où Tom Boonen, Sylvain Chavanel et Arnaud Démare seront notamment présents.

Heureux de revenir, Alberto Contador reconnaît qu?il a énormément souffert ces derniers temps, et qu?il ne voit plus le cyclisme de la même façon. « Les illusions que j?avais il y a huit ans sont parties. Cela m?a fait grandir et le cyclisme fait toujours partie de ma vie, mais pas de ma vie entière. J?ai fait face à des situations difficiles qui m?aideront dans les situations stressantes dans le futur. Les six derniers mois ont été très durs et je ne les oublierai jamais. Je veux remercier tous les gens qui m?ont supporté sur la route, sur les réseaux sociaux et partout ailleurs car ils m?ont aidé à m?entraîner chaque jour. » L?Espagnol, qui a toujours nié s?être dopé, a également eu quelques mots sur la lutte anti-dopage, à laquelle il croit toujours. « Je crois aux contrôles et je continuerai d?y croire. J?ai subi plusieurs contrôles ces derniers mois et je ne me suis jamais plaint, mais c?est sûr que j?aimerais voir certaines choses changer et s?améliorer. Ce qui est clair, c?est que la législation est périmée et que toutes les autorités le savent, mais ne font rien pour la changer. » A bon entendeur?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant