Alaves offre au Barça son premier couac

le
0

Loin de ses fulgurances des deux premières journées, le Barça crée la première surprise de la saison en s'inclinant logiquement face au solide promu du Alavés (1-2). En cause, les rotations ratées de Luis Enrique.

FC Barcelone X-X Deportivo Alavès

Buts : Mathieu (46e) pour Barcelone //Deyverson (38e), Ibai (64e) pour Alavès

Englué dans une torpeur rare mais intense, le Camp Nou se réveille en sursaut quelques minutes avant l'accomplissement du premier acte. Surpris, tout d'abord d'assister à une offensive du si défensif 5-4-1 du Deportivo Alavés, il tressaille, lorsque le Brésilien Deyverson tacle de l'extérieur un centre exquis de l'ailier Kiko Femenia. Menés et déprimés, les Blaugranas peinent à se réveiller au cours d'un second acte marqué par les rentrées successives de Lionel Messi, de Luis Suarez et d'Iniesta. Malgré un retour au point de vingt minutes, les Basques de Vitoria remercient leur buteur Ibai Gomez et repartent du Camp Nou avec l'exploit de la journée dans la poche. Pour sa part, Luis Enrique peut déjà diagnostiquer quelques maux sur l'état de son Barça. Trop dépendants de leur gâchette uruguayenne et de leur génie argentin, trop perturbés par les errements de Mascherano et la fébrilité de Vidal, les poulains de l'Asturien ne disposent pas encore de seconds couteaux capables de soutenir le rythme de croisière des titulaires indéboulonnables. Les bobos ne sont donc pas simplement superficiels, mais laissent apparaitre des failles réelles. Et un premier revers pour cette saison.

[VIDEO] FC Barcelone : Deyverson glace le Camp Nou https://t.co/Te217KeZN0

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) 10 septembre 2016

Anesthésie locale, chaleur de visiteur

Les lendemains de trêve internationale prennent des allures de gueule de bois pour les aficionados venus garnir les strapontins du Camp Nou. Tout heureux à l'idée de contempler les délices de Messi, les fourberies de Suarez et les traits de génie d'Iniesta, ils déchantent à l'annonce du onze blaugrana. Remodelée de fond en comble en prévision des échéances européennes, l'équipe concoctée par Luis Enrique renvoie plus à une…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant