Alassane Ouattara proclamé président de la Côte d'Ivoire

le
0
Après cinq mois de crise post-électorale, le Conseil constitutionnel ivoirien a officialisé l'arrivée au pouvoir du candidat élu en décembre 2010. Celui-ci doit prêter serment vendredi après-midi.

C'est officiel : Alassane Ouattara est le président la Côte d'Ivoire. Le Conseil constitutionnel l'a annoncé jeudi soir par la voix de son président, Paul Yao N'Dré, celui-là même qui avait investi Laurent Gbagbo le 3 décembre dernier. Le nouveau chef de l'Etat prêtera serment vendredi à 16 heures, heure locale, au palais présidentiel d'Abidjan, a-t-il ajouté. «Habituellement la prestation de serment se fait lors de la cérémonie d'investiture (prévue le 21 mai), mais dans ce cas précis (...) le Conseil constitutionel va jouer son rôle» plus tôt, a-t-il précisé.

Ce retournement de situation vient clore cinq mois de crise liée à la contestation de la présidentielle du 28 novembre par le chef d'Etat sortant Laurent Gbagbo, arrêté le 11 avril. Paul Yao N'Dré, proche de Gbagbo, avait ouvert la crise en le proclamant réélu. La commission électorale venait pourtant, sur la base de résultats certifiés par l'ONU, de donner Ouattara vainqueur avec 54,1% des votes.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant