Alaphilippe veut la classique Liège-Bastogne-Liège

le
0

Deuxième de la Flèche Wallonne cette semaine, le coureur d’Etixx-Quick Step a pour objectif la victoire finale dans la classique belge de ce week-end malgré Alejandro Valverde.

Deuxième de la Flèche Wallonne il y a quelques jours, Julian Alaphilippe en a marre de finir à deux coups de pédale de la victoire finale dans les classiques. En effet, depuis deux ans, le cycliste français est abonné à la deuxième place que ce soit sur la Flèche Wallonne (2015, 2016) ou sur Liège-Bastogne-Liège en 2015. Cette dernière course est un véritable objectif ce week-end : « Je suis attendu, je le sais. Je viens ici pour gagner. L'an dernier, j'étais très heureux de faire deuxième même si j'étais frustré de passer à côté de la victoire. Cette fois, je serais déçu si je ne pouvais pas jouer la gagne » Un chat noir nommé Valverde Mais il lui faudra affronter un fois de plus Alejandro Valverde qui lui bloque la victoire depuis deux ans. La semaine dernière encore, l’Espagnol avait fait le nécessaire pour imposer sa suprématie face au Français de 23 ans. On avait pu voir un Alaphilippe forcément déçu et qui en avait frappé son vélo juste avant la ligne d’arrivée. « A la Flèche Wallonne, j'ai respecté à la lettre la stratégie de l'équipe. On a fait la course parfaite tactiquement. On n'a pas eu la réussite. Je suis tombé sur un Valverde qui était très, très fort. Je ne peux pas avoir de regrets, j'ai tout donné. On va faire en sorte de ne pas avoir le même scénario. Je ne vais pas calquer ma course seulement sur Valverde ». Ayant vaincu la mononucléose fin 2015, le puncheur/sprinteur peut voir l’avenir avec sérénité.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant