Alain Orsoni entame une grève de la faim

le
0

PARIS (Reuters) - L'ancien dirigeant nationaliste corse Alain Orsoni, président du club de football de Ligue 1 AC Ajaccio, a annoncé lundi qu'il entamait une grève de la faim.

Dans un courrier qu'il a adressé au quotidien régional Corse-Matin, il explique vouloir soutenir son fils Guy, en détention préventive depuis dix mois et condamné à deux ans de prison ferme dans une affaire de blanchiment par la cour d'appel de Montpellier en novembre 2011.

Ce dernier, qui clame son innocence et refuse lui aussi de se nourrir, depuis le 13 février, est mis en examen dans deux assassinats et un double homicide perpétrés à Ajaccio en 2009.

Ces règlements de comptes sont intervenus dans une recomposition du grand banditisme depuis 2006 dans l'île et le sud de la France qui a causé plus de 30 homicides.

Roger Nicoli, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant