Alain Minc juge le projet du PS inadapté face à la crise

le
0
L'essayiste juge sévèrement le projet socialiste pour 2012. Selon lui, il «ferait perdre à la France son «AAA»».

«Le projet du PS ne tient pas la route». L'essayiste Alain Minc n'y va pas par quatre chemins pour juger le programme du parti socialiste s'il venait à remporter l'élection présidentielle en 2012.

Au-delà de ses liens d'amitié avec Martine Aubry, Alain Minc considère que ce projet est «totalement inadapté à la situation économique». «C'est un projet qui aurait été moderne en 1981!, affirme-t-il dans une interview au quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France. Les emplois jeunes, c'est le monde d'hier. On ne peut pas, avec le couperet de la dette si près de notre nuque, avoir un programme keynésien». L'essayiste rappelle ainsi que «la dette représente 80% de notre produit intérieur brut. 20% correspondent à ce qu'il a fallu faire pour sortir de la crise. Les 60% restants sont le résultat de trente ans de lâchetés accumulées, gauche et droite confondues».

Alain Minc va même plus loin dans son réquisitoire. Selon lui, une victoire du parti socialiste en 201

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant