Alain Juppé : «Si j'étais dans le Doubs, je voterais pour le PS»

le
1
Alain Juppé : «Si j'étais dans le Doubs, je voterais pour le PS»
Alain Juppé : «Si j'étais dans le Doubs, je voterais pour le PS»

Alain Juppé met à son tour les pieds dans le plat. Adoptant la même position que la numéro deux de l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, le maire de Bordeaux a indiqué lundi soir sur son blog, qu'il fallait que les électeur du Doubs fassent tout pour « barrer la route à une candidate FN». Dans le département, la frontiste Sophie Montel est en effet arrivée en tête du premier tour de la législative partielle avec 32,6% des voix. Elle devance de 4 points son rival socialiste, Frédéric Barbier, qui compte sur le front républicain pour l'emporter.

L'UMP s'est donnée jusqu'à ce mardi pour transmettre sa position officielle, mais Alain Juppé ne souhaitait visiblement pas attendre pour donner la sienne. Et son message ne laisse pas planer la moindre ambiguïté : «Si j'étais électeur de la 4ème circonscription du Doubs, je sais ce qu'en mon âme et conscience je ferais : pour barrer la route à une candidate FN qui croit, entre autres choses, « en l'évidente inégalité des races », je ne m'abstiendrais pas, je voterais pour le candidat qui l'affronte, c'est-à-dire le candidat PS».

L'UMP divisée sur la question du front républicain

L'ancien Premier ministre fait part également de ses craintes quant à l'arrivée plausible un jour, du Front national au pouvoir. «Je vois clairement que désormais notre principal adversaire politique est devenu le FN. Il a quelques raisons de se prétendre le premier parti de France. Son arrivée aux responsabilités nationales n'apparaît plus tout à fait comme une hypothèse d'école. Ce serait à mes yeux une catastrophe pour notre pays. L'image de la France serait abîmée dans le monde car l'idéologie du FN est aux antipodes des valeurs morales et politiques qu'elle incarne», affirme le maire de Bordeaux.

L'ancien ministre des Transports Dominique Bussereau avait appelé dès dimanche soir, à faire front commun contre le FN dans le Doubs. Quant à Nathalie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku le mardi 3 fév 2015 à 06:45

    Ils ne sont pas tous à mettre dans le mm sac .. Même à l'UMP il y a des gens convenables .. On se demande d'ailleurs ce qu'ils y font !!