Alain Juppé sera "dans l'opposition" si Sens commun entre au gouvernement

le , mis à jour le
0
François Fillon et Alain Juppé doivent s'afficher ensemble à l'occasion d'une visite de l'école 42, mercredi 18 avril.
François Fillon et Alain Juppé doivent s'afficher ensemble à l'occasion d'une visite de l'école 42, mercredi 18 avril.

Malgré le soutien affiché et répété de Nicolas Sarkozy, qui a publié ce mardi une nouvelle vidéo appelant les électeurs de droite à se rassembler derrière François Fillon, l'unité ne semble toujours pas régner chez les Républicains. Selon Le Canard enchaîné, Alain Juppé a en effet déclaré devant « ses amis » qu'il ne « soutiendra pas un gouvernement dont la ligne serait dictée par Sens commun. C'est simple, je serai dans l'opposition ».

Cette déclaration fait tache, alors que François Fillon et Alain Juppé doivent visiter ensemble l'école d'informatique 42 de Xavier Niel mercredi, pour une « photo de famille » très attendue. Elle va cependant dans le sens des positions défendues par Alain Juppé depuis le début de la campagne présidentielle. Il avait notamment regretté le 6 mars « le noyau des militants et sympathisants LR qui s'est radicalisé ».

« Une faute »

D'autres membres de la droite se sont également opposés à la volonté de François Fillon de faire entrer des membres de Sens commun au gouvernement, l'ancien ministre Dominique Bussereau pointant « une faute », tandis que le juppéiste Arnaud Robinet déclarait préférer « le sens de l'intérêt général » au « sens commun ».

Interrogé dimanche sur l'éventuelle participation de personnalités issues de Sens commun au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant