Alain Juppé préféré pour la présidence de l'UMP et 2017

le
0
ALAIN JUPPÉ PRÉFÉRÉ POUR LA PRÉSIDENCE DE L'UMP EN 2017
ALAIN JUPPÉ PRÉFÉRÉ POUR LA PRÉSIDENCE DE L'UMP EN 2017

PARIS (Reuters) - Alain Juppé est la personnalité la mieux à même de diriger l'UMP selon 20% des Français et 31% des sympathisants du parti, si l'on en croit un sondage Harris Interactive pour LCP diffusé jeudi.

Mais si l'ancien Premier ministre conserve les faveurs des Français (21%) pour représenter la droite à l'élection présidentielle de 2017, il est devancé par Nicolas Sarkozy dans les souhaits des sympathisants de droite.

Pour prendre la tête de l'UMP, qui désignera un nouveau président lors d'un congrès extraordinaire en automne après la démission forcée de Jean-François Copé, les Français citent également François Fillon (11%) et Nicolas Sarkozy (9%).

Viennent ensuite Bruno Le Maire (6%), Laurent Wauquiez (5%), Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Xavier Bertrand (3%) et Valérie Pécresse (2%).

Un pour cent cite Jean-François Copé et 38% déclarent qu'ils souhaiteraient qu'aucune de ces personnalités ne prenne la tête de l'UMP, "ce qui peut traduire une défiance généralisée envers les responsables politiques actuels" de l'UMP, note Harris Interactive.

S'agissant des sympathisants de droite et de l'UMP, Alain Juppé reste "l'option privilégiée" par respectivement 29% et 31% d'entre eux, contre 13% et 19% en faveur de Nicolas Sarkozy, et 12% et 12% pour François Fillon.

Lorsqu'il est question de l'élection présidentielle de 2017, Alain Juppé reste le préféré de 21% des Français devant Nicolas Sarkozy (17%) et François Fillon (9%).

Mais Nicolas Sarkozy, même s'il accuse une forte baisse depuis une précédente mesure d'octobre (18 points), demeure le champion des sympathisants de droite (32%), contre 25% pour Alain Juppé et 11% pour François Fillon.

Chez les sympathisants de l'UMP, la préférence est encore plus marquée : 49% pour Nicolas Sarkozy (en baisse de 15 points), 20% pour Alain Juppé et 8% pour François Fillon.

L'enquête a été réalisée en ligne du 28 au 30 mai auprès d'un échantillon de 1.471 personnes représentatif de la population française âgée d'au moins 18 ans (méthode des quotas).

Alain Juppé reste par ailleurs la personnalité préférée des Français (52%, -1) dans l'Observatoire politique CSA pour Les Echos et Radio Classique réalisé par téléphone les 3 et 4 juin auprès d'un échantillon de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus.

L'image de Nicolas Sarkozy se dégrade avec 38% d'opinions positives auprès de l'ensemble des Français (-4 points) et 69% auprès des sympathisants de droite (-5).

François Fillon gagne un point à 41% d'opinions positives auprès des Français et perd quatre points auprès des sympathisants de droite (58%).

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant