Alain Juppé : «La France est totalement isolée»

le
7
Alain Juppé : «La France est totalement isolée»
Alain Juppé : «La France est totalement isolée»

Presque un an après l'élection de François Hollande à l'Elysée, alors que l'heure du premier bilan approche, Alain Juppé, l'ancien ministre UMP des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, met en garde l'actuel président, se disant inquiet de la politique économique décidée à la tête de l'Etat. Dans un entretien à paraître ce samedi dans Le Monde, l'ancien Premier ministre juge aussi que la relation entre l'Allemagne et la France est en «péril».

Interrogé d'abord sur l'état global du pays, l'actuel maire de Bordeaux estime que sur le plan politique «l'ambiance est délétère» et que la situation économique est «très inquiétante». Pour lui, le gouvernement manque de «courage» et de «force politiques». «Les décisions prises par François Hollande depuis près d'un an, l'état d'esprit dans lequel il les a prises, la stigmatisation des entrepreneurs, le matraquage fiscal auquel il s'est livré ont conduit le pays à une quasi-récession», enfonce-t-il. Selon lui, François Hollande ne tiendra pas ses engagements : «le chômage ne pourra pas reculer à la fin de l'année et l'objectif de ramener le déficit public à 3 % du PIB ne sera pas tenu», affirme-t-il.

«La confiance avec l'Allemagne est rompue»

Autre sujet abordé, la relation franco-allemande. Alors que Claude Bartolone, le président de l'Assemblée, a demandé au Président de la République d'engager la «confrontation» avec l'Allemagne. L'ancien Président de l'UMP estime qu'il y a «péril mortel». Selon lui, le pays «va devenir cette année le premier émetteur de dette publique en Europe». Il estime que si aucun effort n'est entrepris pour «réduire notre dette, les taux d'intérêt vont augmenter. Nous perdrons alors toutes nos marges de man?uvre budgétaires», réagit-il. «La confiance avec l'Allemagne est rompue et nous avons perdu tout crédit pour engager un dialogue musclé avec elle», affirme-t-il.

Sur la question des finances du...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grinchu1 le samedi 27 avr 2013 à 20:52

    bientôt elle n'existera plus...le travail à commencé vers 1792/93...

  • mlaure13 le samedi 27 avr 2013 à 19:52

    Comme pour les Entreprises face à la mondialisation...les Etats doivent aussi, faire preuve d'intelligence...soit souplesse et modération, et peut-être envisager une Europe du sud, pour mieux rapprocher la réalité économique des Pays concernés, et dont la France prendrait le "leadership", à juste titre...Ce que Sarko avait envisagé, avec les Pays du pourtour méditerranéens !...A suivre ...

  • puck le samedi 27 avr 2013 à 19:08

    Si Mittérand, et tous les premiers ministres de gauche ne lui ont jamais proposé de ministère, c'est bien parce qu'ils le jugeaient nul !

  • dhote le samedi 27 avr 2013 à 14:35

    Le verdict est pour bientôt..

  • h.castel le samedi 27 avr 2013 à 14:15

    HOLLANDE DEGAGE !

  • M3435004 le samedi 27 avr 2013 à 14:08

    Brouillons nous avec l'Allemagne et engageons nous sur la spirale de l'inflation-monnaie de singe que réclament Mélanchon, Le Pen, Philippe Villin, EuropeGa et un certain nombre de petits malins qui croient, au point ou nous en sommes, qu'il faut plus de monnaie et plus de dettes pour nous en sortir, et le tableau sur fond de GRANDE CRISE MORALE ET GEOPOLITIQUE SERA COMPLET. Hollande,la CATASTROPHE,C'EST MAINTENANT !

  • M6744133 le samedi 27 avr 2013 à 14:04

    la FRANCE est en péril Grave! les folles annulations des décisions des réformes engagées par N.SARKOZY, puis l'incompétence avérée de F.H à diriger le pays, ne fixant aucun économique et politique clair, les épreuves de force tentées contre MERKEL et rétropédalages, l'affaire Cahuzac,les couacs du gouvernement, les 3% PIB non tenus,la marche foireuse et forcée du MPT/GPA/PMA, le Mali etses conséquences islamistes, le RESULTAT est un ECHEC TOTAL !!!