Alain Juppé : «Il faut mettre le paquet sur l'école primaire»

le , mis à jour à 00:00
6
Alain Juppé : «Il faut mettre le paquet sur l'école primaire»
Alain Juppé : «Il faut mettre le paquet sur l'école primaire»

Un pari risqué, vu le nombre de réformes rejetées par les Français depuis vingt ans. Mais aussi – surtout ? – un contre-pied à Nicolas Sarkozy qui, en juin dernier, en tant que président du parti Les Républicains, a consacré le premier débat collectif à… l’islam. L’ancien Premier ministre annonce vouloir « mettre le paquet » sur l’école primaire, qui réunit classes maternelles et élémentaires, et « augmenter de 10 % » le salaire des enseignants du premier degré. La réforme de l’Education nationale, « mère de toutes les réformes » selon Juppé, sera bien l’un des enjeux majeurs de la prochaine présidentielle.

Extraits de l'entretien exclusif accordé au Parisien/Aujourd'hui en France Magazine à paraître demain, vendredi 21 août.

LE PARISIEN MAGAZINE : Si vous êtes élu président de la République en 2017, quelle sera votre première mesure ?

ALAIN JUPPE : La priorité, c’est de mettre le paquet sur le début du cursus scolaire, c’est-à-dire l’école maternelle et l’école élémentaire. De l’avis des psys, c’est là que tout se joue, notamment l’illettrisme. Aujourd’hui, on fait proportionnellement plus pour le lycée que pour le primaire. Cela doit changer. (…)

Maintiendrez-vous les 60 000 postes créés dans l'Education nationale par François Hollande ?

Ils n’existent pas, ces 60 000 postes, on n’arrive pas à les recruter ! Réformer n’est pas une question de moyens. Je ne promets pas d’augmenter les effectifs. Mais je m’engage à maintenir le budget de l’Education nationale à son niveau actuel.

Et à augmenter les salaires…

Oui, il faut augmenter de 10 % les salaires de nos enseignants dans le primaire. En contrepartie, ils doivent être plus présents dans l’établissement, et plus disponibles pour les élèves et leurs parents.

Ségolène Royal l’avait proposé lors de la campagne présidentielle de 2007…

Vous savez, je ne suis pas sectaire ! Ségolène Royal ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9035148 le jeudi 20 aout 2015 à 19:23

    Entre hollande, juppé,sarkozy ou lepen au deuxième tour en 2017, je préfere rester chez moi.....

  • cs3000 le jeudi 20 aout 2015 à 19:02

    Entre François Hollande qui propose de réduire les impôts et Alain Juppé qui propose d'augmenter les instituteurs j'hésite. J'attends de voir ce que vont proposer les autres pour les chômeurs de très longue durée ceux qui sont sans travail depuis plus de 40 ans et dont l'âge de départ à la retraite a été reculé sans aucune concertation.

  • M9035148 le jeudi 20 aout 2015 à 18:52

    Tiens , la rentrée de Juppé commence à l'école primaire. Monsieur Juppé ,partez en retraite ....

  • M8252219 le jeudi 20 aout 2015 à 17:43

    Oui l'école primaire est essentiel à l'apprentissage et à l'éducation des enfants et prétendre que seule l'acquisition des connaissances doit y être enseignée est une aberration. le sens de la responsabilité et le respect de l'autorité sont tout aussi indispensables aux enfants pour devenir des citoyens responsables d'eux même et acteurs de la société.Il faut libérer les enseignants en leur permettant d'exercer leur autorité et si besoin par des punitions des devoirs et des retenues.

  • dotcom1 le jeudi 20 aout 2015 à 17:40

    Attendez, ce gars n'était-il pas déjà premier ministre il y a 20 ans?

  • M1461628 le jeudi 20 aout 2015 à 17:34

    AJ pour 2017