Alain Juppé appelle à l'unité de l'UMP

le
0
VIDÉO - Alors que François Fillon conteste ouvertement le leadership du parti à Jean-François Copé, le maire de Bordeaux cherche à calmer le jeu.

François Fillon est-il allé trop vite en besogne en attaquant le secrétaire général de l'UMP en pleine campagne des législatives? C'est ce que semblent penser les proches de Jean-François Copé, à l'instar de Rachida Dati, qui dénonce une offensive «déloyale» et «ingrate». «J'ai dit à Fillon: "François, il faut fermer sa gueule", a confessé le député de Paris Bernard Debré sur Sud Radio. «C'est une très grave erreur (...) Si on veut gagner, si on peut gagner [les législatives], c'est en étant uni.»

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

Une ligne que semble partager Alain Juppé, qui appelle lui aussi à l'unité. «Nous sommes engagés dans une bataille législative qui peut nous conduire à la victoire, la condition de cette victoire c'est bien sûr d'être rassemblés», a-t-il expliqué à des journalistes à Bordeaux. En position d'arbitre, le poids lourd de l'UMP veut calmer le jeu. In

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant