Alain Jamet : «Nous penchons davantage pour la sanction»

le
0
INTERVIEW - Alain Jamet, président de la commission de discipline et de conciliation au sein du Front national, répond aux questions du Figaro après la suspension d'une candidate ayant tenu des propos jugés déplacés à l'encontre de Christiane Taubira.

LE FIGARO. - Quel est le calendrier de la procédure?

Alain Jamet. - La suspension est rapide, la procédure est plus longue. Il faut d'abord constituer un dossier et l'envoyer, quinze jours avant le passage en commission. En général, le délai est d'un mois à un mois et demi.

Quel fut votre première réaction sur ce dossier ?

C'est une insulte. Dans la classe politique, elles furent bien plus dures autrefois mais depuis quelques temps, on s'habitue à la grossièreté et à l'injure. Je crois d'ailleurs que cela est le reflet du système internet actuel. Souvent aussi, on pardonne les injures de la gauche mais pas celles de droite. Ce que je co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant