Alain Delon «approuve» la poussée du FN

le
3
Dans une interview à un journal suisse, l'acteur français exprime sa satisfaction face à la montée de l'extrême droite, en Suisse comme en France. «Pour la première fois, ils ne sont plus seuls. Ils ont les Français avec eux», ajoute-t-il.

Alain Delon déclare implicitement sa flamme à l'extrême droite. «Le Front national, comme le MCG à Genève (le Mouvement citoyen genevois, NDLR), prend une place très importante et ça, je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien», affirme l'acteur âgé de 77 ans, dans une interview publiée mercredi par le quotidien suisse Le Matin . Interrogé par Le Figaro, son entourage n'a pas voulu apporter de commentaire. Le comédien doit jouer mercredi soir au théâtre à Genève, il pourrait s'exprimer à cette occasion.

Selon Alain Delon, la poussée du FN et du MCG s'explique facilement. «Les gens en ont marre qu'on leur parle comme on le fait, analyse le comédien. Ils veulent de l'action, ils veulen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • r.espic le jeudi 10 oct 2013 à 16:20

    Moi aussi.

  • o.top le jeudi 10 oct 2013 à 13:02

    d'ou l'etude qu'apres 65 ans on perd ses facultes de jugement ! allez a la retraite comme tout le monde

  • M8721653 le mercredi 9 oct 2013 à 17:07

    Bravo Alain DELON